• Stella R.

Episode 2 : Je suis introvertie...



... et hypersensible


Celles ou ceux d'entre vous qui sont dans ce cas vont vite se reconnaître.


Vous savez, quand un rien, en apparence, vous émeut, vous touche, vous dérange, vous remplit de doutes, de questions, de joie, d'inquiétude, de tristesse, etc. Vous êtes très sensibles à ce qui vous entoure, l'atmosphère d'un lieu, la présence d'une personne ou une situation vécue. Bien souvent votre réaction semble exagérée, disproportionnée...


Bingo ! Vous êtes peut-être hypersensible !


Aux yeux des autres, vous passez votre temps à vous prendre la tête et à trop réfléchir.

Mais ce besoin d'aller au fond des choses vous est nécessaire afin de mieux les comprendre et calmer les interrogations qui bouillonnent dans votre esprit !

C'est la même chose pour moi.


Ce besoin constant de réfléchir et de se poser mille et une questions rend nos prises de décision beaucoup plus longues. En effet, nous relevons et remettons en cause chaque détails car nous sommes obnubilés par la peur de faire le mauvais choix ! Cela pourrait même remettre en cause notre estime, notre confiance en soi, et de nouveau nous replonger dans un océan de doutes, de questions, de remise en question, créant ainsi un cercle vicieux infernal...


Mais attention, être hypersensible n'est pas une maladie ! Selon la psychologue Elaine Aron, cette caractéristique représenterait en moyenne 15 à 20% de la population et ne comporte pas uniquement des inconvénients !


Notre sensibilité nous rend plus intuitifs, attentifs aux détails, empathiques et attentionnés. Nous nous épanouissons mieux dans des environnements calmes, à l'écart de la foule. Créatifs, nous aimons nous exprimer à travers l'art, faire travailler notre imagination débordante, aller au fond de nos réflexions, etc.


En tant qu'hypersensible, nous sommes donc hyper stimulés et notre esprit doit sans cesse faire le tri pour lui permettre de mieux analyser et comprendre le monde qui l'entoure. Nous sommes minoritaires et cette réalité est d'autant plus difficile à vivre car nous avons souvent l'impression d'être anormaux, étranges, pas à notre place et surtout incompris par la majorité !


Non, nous ne sommes ni fous, ni bizarre,

seulement hypersensibles et pas seuls dans ce monde !


Quand j'étais plus jeune, et aujourd'hui encore, je me retranchais souvent dans ma chambre, perdue dans mes rêveries, dans un livre, face à un dessin, etc. A l'école, surtout au lycée, je me dépêchais pour arriver à la cantine avant la foule, mangeais en dix minutes et sortais immédiatement après pour m'isoler quelque part au calme. Il m'arrivait de manger avec des amis mais rester dans ce lieu agité, exposé et empli de monde me mettait mal à l'aise.

Pour rentrer chez moi après les cours, quand je finissais suffisamment tôt et si le temps s'y prêtait, je préférais mille fois faire une heure trente de marche seule avec ma musique plutôt que vingt minutes de bus bondé d'élèves bruyants !


Il y a souvent cette réaction d'évitement face à une situation ou un contexte dans lequel on ne se sent pas à l'aise. Je ne pense pas que ceci soit typiquement caractéristique d'un hypersensible mais c'est notable et compréhensible au vu de notre personnalité. Nous cherchons à fuir cette situation stressante qui nous met en difficulté. Cela ne veut pas dire que l'on ne pourra jamais les affronter ; juste qu'une préparation est nécessaire.


Par exemple si parler au téléphone est stressant, on peut écrire ce que l'on veut dire. Il en va de même lorsqu'il s'agit d'un désaccord avec quelqu'un ou si vous devez aborder un sujet délicat. S'il vous faut plus de temps pour faire ces choses, prenez-le ! C'est ainsi que vous fonctionnez, aucune honte à avoir.


Personnellement, j'en suis à ce stade et je pense qu'avec le temps, il me sera plus facile de faire face à ces situations stressantes sans préparation, puisque dans le passé je l'aurais fait maintes fois !

Pour en savoir plus sur le sujet, je vous conseille vivement le livre Hypersensible, mieux se comprendre et s'accepter, d'Elaine N. Aron.


Alors, hypersensible ou non ?


Allez, ciao !


  • FacebookIconBlack-300x272
  • clipart-instagram-logo-3
  • Youtube

Artiste Peintre Numérique - 95240 Cormeilles-en-Parisis

stellarinaldo.contact@gmail.com

SIRET : 818 902 371 00017

APE : 9003A